Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Août 2017 | Institutions
 

Des visuels sur Twitter, des professionnels de la santé mobilisés dès ce début août … L’opération « Moi(s) sans tabac » – initiée par Marisol Touraine en novembre dernier, avec un succès certain (voir Lmdt du 1er décembre 2016 ) – est sur les rails.

L’édition 2017 se veut plus ambitieuse et il est demandé aux professionnels de santé de prendre part à ce défi collectif, qui consiste à inciter et accompagner, via des actions de communication et de prévention de proximité, tous les fumeurs dans une démarche d’arrêt du tabac … dès la rentrée de septembre. Alors que le temps fort de l’opération est toujours concentré sur novembre.

•• Pour ce faire, trois challenges sont mis sur la table :
• accroître la visibilité de la campagne en valorisant encore plus encore la notion de « collectifs et la constitution d’équipes »;
• mieux rejoindre les populations « les plus vulnérables » et touchées par une prévalence tabagique qui augmente chez elles d’année en année  ;
• développer des projets de prévention du tabagisme « collectifs, structurés et ciblés ».

•• Par exemple, des activités de « montée en puissance » sont prévues, financées par l’Agence Santé Publique France et l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France (voir Lmdt du 27 février 2017) :
• dès le mois de septembre, participation à des rencontres locales sur les outils mis à disposition ;
• au mois d’octobre, des formations sur l’accompagnement à l’arrêt du tabac seront organisées localement  ;
• accompagnements en méthodologie pour mettre en place les manifestations ( qui auront lieu en novembre ) et mise à disposition des outils de communication, dès septembre.