Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Fév 2021 | Associations
 

À l’issue de la seconde édition du Dry January (Mois sans Alcool / voir 1er janvier), la Fédération Addiction dresse un bilan malgré tout positif dans le contexte particulier de l’épidémie de COVID 19 (couvre-feu, bars et restaurants fermés, etc).

Le communiqué rappelle tout de même que pendant tout le mois de janvier, ce sont plus d’une trentaine d’associations & fédérations, de sociétés savantes, de groupements de patients et d’acteurs mutualistes, qui ont rejoint la campagne.

•• Le constat se veut forcément positif : selon le panel Yougov cette année, plus d’une personne sur dix (11 %) affirmait avoir pour objectif de ne pas consommer une goutte d’alcool jusqu’à la fin du mois de janvier !

Du côté du site dryjanuary.fr, ce sont 8 239 nouvelles personnes qui se sont inscrites à la newsletter, plus de 40 481 visiteurs uniques sur le site et 120 000 pages consultées. Et aussi :  11 295 téléchargements de l’application Try Dry, versus 3 700 pour l’édition 2020.

•• La Fédération Addiction a cette année réalisé 17 campagnes e-mailing aux participants du Dry January, avec des nouveaux contenus au travers d’une dizaine d’articles. Loin des polémiques de la précédente édition, la campagne s’est déroulée dans un climat d’adhésion calme.

Ne reste pas moins que tout cela est resté bien discret.