Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Juil 2020 | Profession
 

La vente de cigarettes et de tabac à rouler au menthol est désormais interdite dans l’Union européenne (voir 2 et 20 janvier).

Mais les amateurs de cet arôme ont accès à des parades … selon un reportage de LCI du 9 juillet qui n’en manque pas une dans le genre poncif : il s’agirait d’une « nouvelle ruse » des cigarettiers.

•• Ainsi, une fumeuse était prête à mettre une croix sur le menthol quand « on lui a montré un nouveau produit : des petits cartons, aromatisés à la menthe, qu’on glisse dans le paquet, et qui vont ainsi parfumer les cigarettes de leur odeur.  « Cela coûte moins d’un euro. J’ai commencé, et ça fait très bien l’affaire », raconte-t-elle.

« Sauf que depuis quinze jours, mon buraliste n’en a plus, parce qu’il croule sous les demandes. J’ai fait le tour des autres bureaux de tabacs du quartier, ils sont tous dévalisés. Un commerçant m’a dit qu’ils étaient en rupture de stock, et qu’ils ne seraient livrés qu’en août. »  Depuis, sur les conseils d’une amie, elle a acheté un petit flacon d’huile essentielle de menthe, dont elle saupoudre quelques gouttes à l’intérieur de ses paquets.

•• En poursuivant son enquête LCI découvre que les petites cartes aromatiques de la fumeuse sont fabriquées par Rizla, le fabricant de feuilles de cigarettes du groupe Imperial Brands / voir 13 janvier).

« Elles sont arrivées dans les bureaux de tabac en janvier, et font partie des petites ruses mises en place par les fabricants de cigarettes, pour contourner l’interdiction des cigarettes mentholées. Ces cartes ne tombent pas sous le coup de l’interdiction, car elles sont considérées comme des accessoires pour fumeurs et non comme des produits du tabac » précise le reportage.

•• LCI conclut en donnant la parole aux anti-tabac.

En mai dernier, tout en saluant l’interdiction des cigarettes au menthol, le Comité national contre le Tabagisme incitait le législateur à aller plus loin : « depuis plusieurs mois, les cigarettiers redoublent de créativité pour proposer de nouveaux produits mentholés, échappant à la législation : cigarillos mentholés, tabac chauffé mentholé, cigarettes électroniques mentholées ».