Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Avr 2018 | Pression normative
 

Dans un communiqué publié ce mercredi 25 avril, Philip Morris France a dit sa « surprise » face à « cette annonce de possible création d’une éco-contribution pour la gestion écologique des mégots qui n’est rien d’autre qu’une nouvelle taxe sur les prix et, en définitive, sur tous les consommateurs adultes » (voir Lmdt de ce jour et du 24 avril).

Elle accentue(rait) « un peu plus encore la pression à la hausse sur les prix de vente au détail des produits du tabac, quelques semaines après des augmentations massives qui sont entrées en vigueur après homologation le 1er mars 2018 », dit Philip Morris France. Elle « n’a fait l’objet d’aucune consultation préalable des acteurs concernés ».

Le fabricant ajoute qu’« une nouvelle taxe sur les mégots ne règlera absolument pas la problématique des mégots jetés sur la voie publique », suggérant « nécessaire de faire évoluer les comportements des consommateurs au travers de campagnes d’éducation et de sensibilisation auxquelles Philip Morris France et l’ensemble des acteurs de la filière pourraient utilement être associés ».