Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Depuis le 1er octobre, les buralistes de Sablé-sur-Sarthe proposent de récupérer les mégots que les fumeurs peuvent ramener dans des sacs hermétiques ou des bouteilles en plastique.

Tous ces mégots passent ensuite par Laurence Proust, la présidente des buralistes de la Sarthe. Elle les compte pour mesurer l’ampleur du projet dont elle est à l’origine (voir Lmdt du 3 octobre).

« On n’est pas là que pour vendre un paquet de tabac, on est aussi là pour sensibiliser le client sur les mégots » explique Alain Clouet (président de la fédération des buralistes de Normandie-Maine) à France Bleu Maine.

•• Les clients des buralistes ont à leur disposition des étuis à paquet de cigarettes, en carton recyclé, qui servent à stocker les mégots pour ne pas les jeter sur la voie publique. 2 500 ont été diffusés. Puis les mégots sont envoyés à l’entreprise de recyclage MéGo! .

•• La Ville a également installé une trentaine de cendriers autour de ses infrastructures, qui servent de collecteurs. Le maire, Marc Joulaud, est très satisfait de cette initiative qui a coûté 5 000 euros à sa commune en impression d’affiches et mise en place de cendriers.

Sablé-sur-Sarthe est la commune pilote du projet. Laurence Proust souhaite étendre cette collecte à toute la Sarthe. Déjà, une dizaine d’élus et plusieurs buralistes l’ont appelée parce qu’ils sont intéressés par la démarche.