Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Juin 2020 | Profession
 

Près de 1 900 buralistes de la zone Méditerranée avait participé l’an dernier à la campagne, grand public, de sensibilisation contre les feux de forêts initiée par l’Entente Valabre et la Confédération (voir 30 juin 2019).

La Confédération a renouvelé, cette année, ce partenariat qui consistera à apposer une affiche dans un endroit visible. Thierry Scheid (président des buralistes du Lot, administrateur de la Confédération et responsable de son groupe de travail RSE) en livre les fondements et les détails dans le dernier numéro du Losange (voir 12 juin 2020).

•• L’Entente Valabre est un organisme public (associant 15 départements du Sud) qui vise à organiser, à travers un large champ d’ interventions, la lutte contre les risques naturels, dont fait partie les feux de forêt. On recense entre 2 500 et 3 000 départs de feux de forêt, chaque année sur l’arc méditerranéen français : 12 % correspondent à d’autres imprudences parmi lesquels les jets de mégots.

•• « Il y a deux ans, Luc Langeron, directeur information et prévention de l’Entente, est allé boire un café chez un buraliste de Toulon » rapporte Thierry Scheid.

« Il lui a demandé s’il accepterait d’apposer une affiche dans son établissement pour prévenir les fumeurs des graves conséquences du jet de mégots en forêt. Le buraliste, lui-même fervent défenseur de l’environnement, a accepté ». Et c’est ainsi que le partenariat a commencé.

•• Cette année, le dispositif reste le même. Les près de 1 900 buralistes concernés vont recevoir l’affiche « Mégot jeté, forêt en danger ». Durant le confinement, « les buralistes ont montré leur engagement et leur volonté d’être des acteurs responsables au service de leur territoire » rappelle Thierry Scheid.

« Au même titre que les Offices de tourisme, les buralistes ont la capacité de sensibiliser les clients aux jets de mégots et aux risques que cela induit en termes de départs de feu dans les forêts. Cela relève aussi de nos missions de services publics ».