Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Sep 2019 | Pression normative
 

Dans le cadre de la politique de propreté de la ville, Orchies (9 000 habitants à 20 kilomètres de Douai) a lancé – début septembre, et pour trois mois – son challenge zéro mégot. La municipalité espère surtout sensibiliser les habitants et faire évoluer les mentalités.

« La ville est propre mais ici aussi, on a des endroits qui souffrent de ce problème, notamment l’église et la mairie » détaille le maire Ludovic Rohart dans La Voix du Nord (30 août).

•• « L’idée est vraiment de sensibiliser les gens et d’impliquer tout le monde, chaque habitant et commerçant de chaque quartier » confirme André Pluque, adjoint. La ville a d’ores et déjà investi : une balayeuse vient d’arriver et trois mille cendriers de poche sont distribués gratuitement.

•• En parallèle, la Ville d’Orchies a concocté une offre, surfant sur le phénomène #FillTheBottle : « si vous ramenez une bouteille d’au moins un litre remplie de mégots à la mairie, on donne un bon d’achat de deux euros à utiliser chez les commerçants du centre-ville », explique l’édile (voir Lmdt des 2 septembre et 11 août).

•• Des cendriers en forme de mégot ont été installés un peu partout dans le centre-ville et d’autres arriveront très bientôt dans les alentours. « On récolte déjà environ 2,5 litres de mégots chaque semaine » assure Ludovic Rohart. Un dispositif de ronde chez les commerçants va aussi être mis en place : « certains vont stocker des mégots et nous on passera tous les mois les récupérer. »

« Ça s’inscrit totalement dans la transition écologique mais aussi la redynamisation du centre-ville » se réjouit-il. Et après ce challenge ? La municipalité entend bien pérenniser tout ce qui est mis en place et utilise cet événement comme vitrine.