Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

En partenariat avec la chambre syndicale des buralistes de la Sarthe, la ville de Sablé a lancé, ce mardi 1er octobre, une grande opération de sensibilisation sur les mégots. 2 500 cendriers de poche sont mis à disposition gratuitement chez sept buralistes. 

« Il ne s’agit pas de débattre sur le fait de fumer ou non » assure Laurent Fournier, adjoint en charge de l’espace public dans Ouest-France. Pas de leçon de morale non plus, mais une invitation à prendre conscience des conséquences d’un geste loin d’être anodin.

•• « L’idée nous est venue il y a plus d’un an » précise Laurence Proust, présidente des buralistes du département, « on s’est demandé comment transformer un geste d’incivilité en un projet d’écocitoyenneté. »

Elle-même buraliste à Sablé, Laurence Proust a alors décidé d’inclure ses confrères dans la boucle : « les fumeurs vont, logiquement, régulièrement chez leur buraliste pour se réapprovisionner. C’est donc dans sept points de vente de la ville que sont mis à disposition, gratuitement, 2 500 petits cendriers de poche ».

Petit rectangle cartonné, l’objet est conçu pour être glissé sur un paquet de cigarettes. Chaque cendrier cartonné peut contenir jusqu’à douze mégots. Mais l’opération ne s’arrête pas là. Les fumeurs sont aussi invités à ramener leurs mégots chez leur buraliste, dorénavant équipé d’un bidon.

•• Conjointement à l’opération, la Ville a installé trente-cinq cendriers devant les bâtiments publics, qui en manquaient cruellement. Elle n’envisage pas, pour le moment, d’installer des compartiments dédiés aux mégots sur les poubelles publiques.