Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

À Sablé-sur-Sarthe, la collecte de mégots, lancée en octobre dernier, remporte un joli succès (voir 9 décembre et 10 octobre 2019).

En quatre mois, plusieurs bidons ont été remplis, chez les sept buralistes participant à l’opération menée par la municipalité et la chambre professionnelle des buralistes.

•• 2 500 cendriers de poche cartonnés avaient été mis à disposition des fumeurs, pour lutter contre les mégots jetés par terre. « Les fumeurs ont beaucoup apprécié. Pour une fois, ils ne se sont pas sentis stigmatisés » rapporte Laurence Proust (buraliste à Sablé et présidente départementale des buralistes) à Ouest-France.

Seul hic : l’odeur de tabac froid, imprégnée sur les cendriers. Mais « ces derniers n’ont pas vraiment vocation à perdurer. Ils ont surtout servi à faire passer un message » précise la Sarthoise. 35 cendriers ont aussi été installés par la Ville devant les bâtiments publics.

•• La collecte, elle, est menée sur le long terme. « Les fumeurs peuvent amener, gratuitement, leurs mégots dans une bouteille fermée » poursuit Laurence Proust. « Ils seront ensuite acheminés au Mans. Pour leur traitement ». 

Et « il en faut beaucoup ! » … donc l’opération a été étendue à tout le département de la Sarthe au début du mois.