Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Avr 2016 | Pression normative
 

affiche Lille megots« Et là, vous voyez le problème ? ».
L’accroche de la campagne d’affichage, lancée par la ville de Lille, s’étale à côté d’un mégot de cigarette géant, composé de millions de filtres, écrasé sur la Grand Place de Lille. C’est la première étape de la « chasse aux mégots », destinée à retenir l’attention des fumeurs sur les mégots ramassés chaque année : à hauteur de 18 tonnes dans les rues de la ville.

En même temps que l’affichage dans le centre de Lille, des agents du service propreté sillonnent la ville « à la rencontre des fumeurs », pour les sensibiliser aux nuisances causées par ces mégots jetés à terre, arguments chiffrés à l’appui : « Un seul mégot suffit à polluer plus de 500 litres d’eau et met entre 4 et 12 ans à se décomposer. Il dégage des composés toxiques et polluants comme la nicotine, le cadmium et le plomb ».

Pour l’instant la municipalité communique mais, le jet de mégot par terre sera bientôt verbalisé – à partir du mois de juin – au tarif de 68 euros, comme à Paris (voir Lmdt du 17 avril 2015).

Si certains fumeurs trouvent l’excuse du manque de cendriers ou de poubelles en ville … ils n’ont pas tort : ce n’est que prochainement qu’ils devraient être multipliés. Par ailleurs, les cafetiers sont invités à équiper leurs terrasses comme il se doit. Sous peine d’amende.