Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Jan 2020 | Pression normative
 

Combien de mégots à collecter, au fait ?

Au moment où l’on parle beaucoup collecte et traitement de mégots, il importe de revenir sur une exacte proportion des enjeux.

En effet, il convient de rappeler que le mégot est un déchet qui, correctement jeté avec les ordures ménagères, ne pose pas de problème : il est alors traité et valorisé énergétiquement avec le reste.

•• En France, les experts du sujet (travaillant sur la façon de s’organiser pour la filière sur le sujet) estiment que 71 % des mégots sont ainsi jetés dans un cendrier et une poubelle, puis collectés et traités parmi les autres déchets (soit une incinération avec valorisation énergétique).

•• Reste les 29 % de mégots jetés au sol. Soit 21 milliards de mégots estimés (si l’on tient compte des ventes officielles de cigarettes en 2019 mais aussi du marché parallèle).

Ces 21 milliards de mégots pèsent au total environ 4 550 tonnes à collecter sur l’ensemble du territoire national. Soit 1 % du tonnage des déchets présents sur la voie publique.

•• Il en ressort que la première priorité réside dans « le bon geste » : que le fumeur pense avant tout à jeter correctement son mégot … et qu’il dispose d’un cendrier à cet effet.

On reviendra longuement sur le sujet. À suivre.