Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Mar 2019 | Pression normative
 

Les mégots sont dans le collimateur de la Métropole de Toulouse. Après bien d’autres villes (voir Lmdt des 14 janvier et 6 février 2019 ainsi que des 4 et 31 octobre 2018).

•• Avec un préalable. Après le renforcement de la BCI (Brigade contre les incivilités) de 18 à 25 agents, l’augmentation du nombre de verbalisations (1 677, toutes incivilités comprises), l’investissement dans 26 nouvelles balayeuses et 5 hydro-décapeuses …

Emilion Esnault (vice-président de Toulouse Métropole, en charge de la propreté) estime, en effet, avoir techniquement déployé le dispositif maximum pour rendre Toulouse plus propre. Les agents de la brigade vont donc se focaliser sur les fumeurs du centre-ville.

•• Mais ce volet répressif va être complété :

une campagne humoristique de sensibilisation va être développée auprès du grand public ;

• le nombre de « corbeilles tulipes », avec éteignoir, va passer de 500 actuellement à 900 en 2020. Les entreprises vont être incitées à fixer des cendriers sur leur façade ;

 Avant la fin mars, la Métropole va distribuer 50 000 cendriers de poche souples aux 150 buralistes de l’agglomération. Charge à eux de les distribuer à leurs clients.