Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Oct 2018 | Pression normative
 

Les eurodéputés de la commission Environnement préparent leur plan d’attaque contre les plastiques non réutilisables. Et l’on parle aussi de mégots. 

Une première proposition visait à l’interdiction de neuf produits à l’horizon 2021 (coton tiges, fourchettes, couteaux, cuillères, baguettes, assiettes, pailles, touillettes et bâtons de ballon). Mais lors d’un vote, le 10 octobre dernier, ils ont rallongé la liste aux emballages de la vente à emporter, aux bouteilles et … aux mégots, selon Le Journal de l’environnement.

•• Concernant, les mégots, la commission préconise une réduction des déchets de filtres – contenant du plastique – de 50 % en 2025 et de 80 % en 2030.

Et elle demande aux industriels du tabac de couvrir les frais engendrés par leur collecte, transport et traitement.

•• Le rapport rédigé par l’eurodéputée belge Frédérique Ries (ADLE) préconise aussi de réduire « de façon ambitieuse et durable », d’ici 2025, les emballages à usage unique pour les burgers, sandwichs, fruits, légumes, desserts et glaces.

Les bouteilles en plastique devront être collectées séparément et recyclées à 90 % d’ici 2025. Seraient ainsi prohibés sacs en plastique très légers, produits contenant des plastiques oxodégradables et emballages de fast-food en polystyrène expansé.