Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mai 2019 | Pression normative
 

La municipalité de Vannes lance une campagne de sensibilisation contre le jet de mégots sur le thème : « ici commence la mer ».

En partenariat avec la Compagnie des Ports (entité du conseil départemental gérant les ports), 50 ronds en céramiques vont être incrustés dans le sol, à proximité des grilles d’égout, ou avaloirs : autour du port et dans les rues du centre-ville.

« Ce qui est jeté dans les grilles d’évacuation des eaux de pluie, mégots ou détritus divers, finit toujours dans le port » rappelle le maire David Robo.

« En septembre 2018, pendant trois jours, on n’a volontairement pas nettoyé pendant trois jours le centre-ville », explique, dans Le Télégramme, Yann Le Gall, responsable de la propreté publique à la ville. « C’était à l’occasion du World clean up day. À la fin de ces trois jours, six kilos de mégots ont été collectés, ce qui fait 20 000 mégots ».

Parallèlement, une quinzaine de cendriers sont en cours d’installation sur le port, place de la République et sur la presqu’île habitée de Conleau. Une vingtaine d’autres devraient être installés dans le stade de la Rabine.

Ils permettront de recycler les mégots qui y seront recueillis, toujours selon la municipalité. (Voir aussi Lmdt des 16 et 11 mai ainsi que du 9 avril).