Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Juin 2018 | Pression normative
 

Suite aux consultations menés par Brune Poirson, hier (voir Lmdt du 14 juin) Philip Morris France a édité un communiqué que nous reproduisons intégralement.

« Philip Morris France a rencontré hier Mme Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, dans le cadre d’un échange constructif et ouvert sur le sujet de la collecte des mégots.

« Nous sommes heureux d’avoir remis à cette occasion notre rapport développement durable 2017 à la ministre et rappelons que la réduction de notre empreinte écologique constitue une de nos priorités.

« Comme discuté avec la ministre, nous allons étudier les alternatives envisageables pour apporter une réponse réaliste à la problématique des mégots jetés sur la voie publique d’ici septembre en lien avec ses services » s’est félicité Julien Anfruns, directeur des affaires publiques et de la communication de Philip Morris France à l’issue de l’entretien.

« S’il a été rappelé au cours de l’entretien que le jet de mégots relève avant tout d’un comportement d’incivilité de la part de certains consommateurs, une approche plus globale de la problématique a également été évoquée. « Une réponse efficace à la problématique des mégots sur la voie publique implique avant tout d’informer et de sensibiliser le consommateur, de lui donner accès à des solutions de collecte et d’appliquer les sanctions existantes en cas de comportement incivil. » ajoute Julien Anfruns.