Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Nov 2019 | E-cigarette
 

Trois adolescents du lycée Jules Ferry de Versailles ont subi une intoxication suite à l’inhalation, via une e-cigarette, d’une nouvelle drogue de synthèse le « buddha Blue », a alerté Franceinfo il y a dix jours.

17 adolescents de Caen avaient déjà fait de violents malaises liés à la consommation de ladite substance (voir 29 octobre). Le parquet de Versailles indique que des analyses toxicologiques vont avoir lieu pour confirmer la drogue utilisée par ces lycéens.

•• Et Alice Deschenau, cheffe du service addictions à l’hôpital Paul Guiraud (Paris) apporte des explications claires : « C’est un usage de la vape dans un cas qui n’est pas prévu avec un produit qui n’est pas aux normes (…) Ce n’est pas la vape qui est dangereuse, tant qu’on achète des produits aux normes et qu’on ne les modifie pas, il n’y a pas de risques plus graves que de petites irritations de gorges » ajoute-t-elle.

« Il y a deux risques principaux dans ce genre de substance. Le premier est lié à l’effet cannabinoïde, avec des réactions neuropsychiatriques (montées d’angoisse, hallucinations, voire état délirant), ou c’est un effet lié à la voie d’administration (donc pulmonaire) : certaines substances peuvent créer des réactions irritantes et inflammatoires.  » 

•• Pour le moment, les malaises des 17 adolescents de Caen ont été différents. Convulsions, vomissements, crise de panique, hallucinations, mais a priori sans difficultés respiratoires.