Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Déc 2017 | Trafic
 

Ce n’est pas la première fois que cela arrive (voir Lmdt du 28 novembre 2016).

Ce lundi 25 décembre, au cœur du quartier de Noailles, en plein centre de Marseille, une bagarre entre deux vendeurs de tabac à la sauvette s’est soldée par un coup de couteau au thorax pour l’un des deux.

L’agresseur, d’une vingtaine d’années, a été immédiatement poursuivi et rattrapé par des proches de la victime. Ils ont alors commencé par … le passer à tabac avant que la police n’interpelle tout le monde. Transporté aux urgences entre la vie et la mort, le revendeur victime est aujourd’hui hors de danger. Placé en garde à vue, son agresseur va être déféré devant le juge.

•• De quoi donner une idée de la violence des affrontements de territoires et d’emplacements pour les trafiquants qui sévissent dans les quartiers de Noailles, de la Porte d’Aix et des Puces de la cité phocéenne. Dans le cadre de trafics bien organisés et appelés à se renforcer dans la perspective du paquet à 10 euros (voir Lmdt des 23 novembre 2017 et du 7 décembre 2016).

•• On s’étonnera du traitement de l’information par La Provence. Avec une certaine complaisance pour les trafiquants qui n’attirerait pas l’attention si elle n’était accompagnée d’une accusation gratuite (citations) :

• « Pour les plus en galère, dont nombre de jeunes étrangers en errance, il (le trafic / ndlr) demeure l’un des seuls moyens de se faire quelques subsides …
« … le trafic de cigarettes de contrebande, parfois entretenu par les cigarettiers eux-mêmes, … »

Ceci, sans attirer l’attention du lecteur sur l’anormalité d’avoir une grande métropole comprenant, en son centre, trois grands spots de vente de cigarettes à la sauvette et au grand air.