Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Juil 2020 | Trafic
 

Il a fallu des semaines de planques, de surveillances techniques et de recoupements d’informations pour que la Brigade de Lutte contre le trafic de cigarettes de Marseille (voir 16 août 2019) parvienne à cerner le rôle de trois hommes : « des semi-grossistes » fournissant des dizaines de revendeurs. 

•• Lors de leur dispositif de surveillance, le 7 juillet, les policiers de cette cellule – après avoir arrêté trois hommes pris en flagrant délit de transaction – avaient trouvé, dans une Renault Clio, 50 cartouches de cigarettes de marque Marlboro.  2 700 euros étaient découverts sur les suspects.

Lors des perquisitions aux domiciles de ces derniers, près de 300 cartouches de cigarettes et plus de 4 500 euros en numéraire étaient trouvés.

•• En fin de semaine dernière, lors de l’ audience de comparution immédiate, des peines d’un à deux ans de prison ferme, avec mandat de dépôt, et des amendes douanières ainsi que fiscales, allant de   1 000 à 30 000 euros, sont tombées.

Des investigations complémentaires devraient confirmer que ce trafic alimentait le grand marché aux Puces de la cité phocéenne (voir 3 février 2020 et 12 octobre 2019).