Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
7 Oct 2017 | Trafic
 

Un couple de Sézanne commandait des cigarettes sur Internet et les revendait. Ils ont trafiqué ainsi jusqu’à 553 kilos au total. Avant de se retrouver, cette semaine, devant le tribunal de Châlons-en-Champagne. Elle en pleurs, lui se défaussant. 

•• Tout a commencé (ou continué) quand Monsieur a perdu son permis de conduire : les allers-retours vers la Belgique ou le Luxembourg, pour se fournir en tabac, devenaient impossibles. Madame a commencé par commander sur Internet pour elle et son ami (pour une consommation mensuelle de six pots de 300 grammes). Puis, pour quelques amis.

Alors, elle a carrément ouvert une page sur Facebook.

•• Au total, elle aura commandé 553 kilos de tabac, en 73 colis. Mais le dernier d’entre eux sera intercepté par la Douane, lors d’un contrôle au centre de tri postal de Lesquin (Nord), le 15 janvier 2015.

Les enquêteurs ont déroulé la pelote et épluché les comptes bancaires. « Oui, Monsieur a payé pour dépanner Madame » … « Non, il n’a jamais passé commande lui-même. Elle gérait tout ».

•• Insistant sur le préjudice causé, notamment aux buralistes, la représentante de la Douane a demandé 39 584 euros de droits de consommation ; plus le même montant de pénalités ainsi que 12 500 euros d’amendes diverses.

Le tribunal a mis son jugement en délibéré au 25 octobre.