Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Fév 2014 | Profession, Trafic
 

T LazaroTous les invités seront ils au rendez-vous ? C’est ce vendredi matin 21 février, à Lesquin près de Lille, qu’est présenté un « observatoire du commerce illicite du tabac » lancé à l’initiative du député-maire UMP de Phalempin, Thierry Lazaro, et du président de la fédération des buralistes du Nord, Patrick Brice (voir Lemondedutabac du 11 janvier).

Sont attendus des parlementaires de la majorité (Catherine Génisson) et de l’opposition (Gérald Darmanin, Sébastien Huygue). Un moment annoncé, l’ancien ministre de la Santé, Xavier Bertrand, sera représenté.

Au delà « d’une information sur l’ampleur de la contrebande, de la contrefaçon et des achats frontaliers », cet observatoire se propose de multiplier les études et les propositions, « certaines idées pouvant paraître de bon sens, iconoclastes ou dérangeantes ».

On suppose que Thierry Lazaro va plaider pour une mesure qui lui est chère : la mise en place de « vignettes de péréquation fiscale » que le fumeur achèterait chez un buraliste français et qu’il devrait apposer sur les paquets qu’il aurait acheté de l’autre côté de la frontière. Une proposition récemment rejetée à l’Assemblée nationale (voir Lemondedutabac du 5 février).

Parmi les autres propositions, pour le moins originales si ce n’est iconoclastes, de l’observatoire :
– confier une partie du travail des Douanes (« dont les effectifs ne sont pas suffisants ») « à une entreprise privée (sur le modèle imaginé pour l’éco-taxes) » ;
– « moduler le montant des taxes fiscales selon les régions ».