Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Mai 2018 | Profession
 

À prendre avec précaution.

D’une part, il faut attendre confirmation avec les chiffres publiés par la Douane. D’autre part, les comparaisons de mois à mois (de l’année précédente) peuvent se révéler piégeantes.

•• Mais les premières données sur les livraisons tabac chez les buralistes, au cours de ce mois d’avril, font état d’un -8,4 % pour les cigarettes et d’un -5,3 % pour le tabac à rouler (en volumes, par rapport à avril 2017).

Seulement voilà, ces statistiques sont établies sur 21 jours ouvrés, en avril de cette année, contre 19 en 2017. En données corrigées, cela donne (toujours en volume) -17 % pour les cigarettes (-3 % en valeur). Et –14,3 % pour le tabac à rouler.

•• Ces données seraient en ligne avec les mauvais chiffres de mars (voir Lmdt du 6 avril).

•• Si l’on établit un cumul sur les quatre premiers mois de l’année, il ressort (par rapport à la même période de l’année dernière) :
• Cigarettes : -9,2 %, en volume.
• Tabac à rouler : -13,4 %.