Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Août 2020 | Profession
 

Revenons sur les derniers chiffres du marché du tabac (voir 11 août) pour constater la persistance de grands contrastes de part en part du territoire (voir 18 juillet, 21 juin et 25 mai).

Mais les écarts ne sont plus de même nature que les mois précédents. Avec l’ouverture des frontières, les départements frontaliers retrouvent leur triste statut d’auparavant.

Ces comparaisons se font en volume, par rapport à juillet 2019 (un jour de moins de livraison cette année). Rappelons que le marché global tabac, en juillet, a évolué de +1,1 %. Mais derrière cette moyenne nationale …

•• Les 10 plus fortes évolutions positives (en volume)

. Creuse : +18,6%
. Loir-et-Cher : +15,3%
. Tarn : +13,3 %
. Vienne : +13,3 %
. Cantal : +12,9%
. Aveyron : +11,9%
. Vendée : +10,9%
. Orne : +9,7%
. Charente : +9,4%
. Ille-et-Vilaine : +9,3%

•• Les 13 reculs les plus significatifs (en volume)

. Pyrénées-Orientales : -21,5%
. Moselle : -21,2%
. Ariège : -19,5%
. Bas-Rhin : -18,7%
. Pyrénées-Atlantiques : -17,9%
. Ardennes : -15,9%
. Nord : -15,5%
. Haut-Rhin : -13,9%
. Landes : -12,5%
. Haute-Marne : -11,9%
. Meurthe-et-Moselle : -11,6%
. Marne : -10,4%
. Aude : -10,1%