Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Août 2018 | Profession
 

Des histoires dont on ne se lasse pas. 

À Gréville-Hague (Manche), « L’Angélus » était fermé depuis deux ans. La mairie de cette commune a tout mis en œuvre pour que ce bar-tabac revive. Façon de garder son caractère et son animation au village (750 habitants) qui vient d’être rattaché à La Hague.

 Il a rouvert fin juillet. Et la presse locale y fait largement écho. 

•• « La réouverture de ce commerce est très importante pour Gréville et les Grévillais qui l’attendaient avec impatience. Même hors commune, on me demandait souvent des nouvelles » se satisfait Didier Le Bel, le maire.

Faute d’un repreneur potentiel de l’établissement tel qu’il était … la commune a fini par racheter les murs ainsi que le fonds de commerce. D’importants travaux de rénovation ont été entrepris, puis une procédure de location-gérance a été engagée.

•• C’est le projet de Xavier Pasquier, au vu de son expérience et d’une réussite précédente, qui a été retenu pour la reprise de l’activité. Avec son épouse, ils sont particulièrement connus pour avoir tenu le bar-tabac-épicerie de Flottemanville-Hague durant quinze ans.

•• Totalement ré-agencé, le commerce a retrouvé une nouvelle jeunesse.

Dans les jours à venir, l’ensemble des jeux de la Française des Jeux y seront également proposés. Parmi les autres activités et services : Point Vert du Crédit Agricole, dépôt de La Presse de la Manche, connexion Wi-Fi ainsi qu’un dépôt de pain le lundi (jour de fermeture de la boulangerie) et un plat du jour … avec des produits frais locaux et frites maison pour une cuisine familiale comme à la maison.

•• Du fait de sa situation au bord de la route départementale, le commerce ne va pas manquer d’intérêt pour les touristes et les personnes de l’agglomération cherbourgeoise.

« L’Angélus » est ouvert tous les jours de 7 heures à 20 heures.