Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
15 Nov 2020 | Trafic
 

Son onzième voyage lui aura été fatal. Et la réactivité des gendarmes totale. 

Dans la nuit du mercredi 11 au jeudi 12 novembre, un trentenaire a été intercepté à sa sortie d’autoroute, sur l’A85 par les gendarmes angevins, avec près de 10 000 euros de tabac de contrebande enfermés dans des dizaines de boîtes.

•• Depuis plusieurs mois, les enquêteurs de la Brigade de Recherche de Beaufort-en-Anjou – avec l’appui de la Section de Recherche et le Peloton de Surveillance et d’ Intervention de la Gendarmerie (PSIG) – ont « filé » cet habitant des Bois d’Anjou (Maine-et-Loire) suspecté depuis quelque temps de trafic de tabac.

Les enquêteurs ont repéré qu’il effectuait plusieurs allers et retours (onze depuis début 2020) jusqu’au Luxembourg et revendait sa marchandise sur le marché local.

•• Lors de sa garde à vue, il a reconnu l’intégralité des faits et fait l’objet d’une convocation devant le tribunal correctionnel pour le 10 décembre prochain.

•• On remarquera que le Luxembourg devient un lieu d’approvisionnement privilégié pour les grandes agglomérations de l’Ouest. L’autre jour, c’est d’ un trafic à destination de Nantes dont nous parlions (ndlr).