Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Jan 2019 | Trafic
 

Exemplaire … Il s’agit de la décision qui a été prise, le 4 janvier, par la Cour d’Appel de Lyon et ce dont se félicite la Douane de Lyon. 

La Cour a en effet confirmé une peine d’emprisonnement visant un Sénégalais interpellé à de nombreuses reprises dans les aéroports français avec des valises entières de tabac.

Elle l’a condamné à 8 mois de prison ferme, avec maintien en détention, et à payer une amende douanière de près de 24 000 euros. Une peine légèrement inférieure au jugement de première instance (12 mois ferme).

•• Ce voyageur de 30 ans avait été contrôlé en janvier 2018, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, avec trois valises contenant 313 cartouches de cigarettes (voir Lmdt du 17 février). Elles devaient d’ailleurs être revendues dans la région lyonnaise. Visé par un mandat d’arrêt, il avait ensuite été interpellé le 16 novembre dernier à l’aéroport de Roissy ; à sa descente d’un vol en provenance des États-Unis.

•• Cette affaire illustre une évolution de la réponse judiciaire, souligne la Douane dans Le Progrès. En rappelant qu’elle se mobilise « pour lutter contre le trafic en matière de tabac et démanteler les filières qui utilisent des passeurs multirécidivistes ».

En 2018, les saisies de tabac de contrebande à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry ont augmenté de 20 % par rapport à l’année précédente.