Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
6 Juil 2019 | Trafic
 

Cinq hommes ont été interpellés, cette semaine, par la Police judiciaire de Lyon : ils sont les auteurs de l’attaque violente d’une livraison de cigarettes, perpétrée en plein Lyon, il y a trois mois (voir Lmdt du 27 mars). 

Les malfaiteurs étaient bien renseignés. Ils savaient parfaitement que le camion de 19 tonnes débutait sa tournée de livraison, rempli de cartons de cigarettes.

Peu avant 7 heures du matin, ce 27 mars, ils avaient intercepté le véhicule, au moment de sa première étape chez un buraliste. Équipés d’armes de poing et d’une bombe lacrymogène, ils avaient agressé et tenu en respect deux livreurs. Puis ils avaient séquestré momentanément le buraliste, ligoté dans son commerce.

•• Trois mois après le braquage, les investigations ont permis de remonter jusqu’à plusieurs suspects, originaires du quartier. « Le secteur était tenu par des bandes qui se croyaient en terrain conquis », note une source proche du dossier, pour qui « cette affaire marque un sérieux coup d’arrêt », selon Le Progrès.

Quatre braqueurs présumés ont donc été mis en examen, ce vendredi 5 juillet, pour « vol avec arme en bande organisée, séquestration, association de malfaiteurs ». Un cinquième complice supposé a été placé sous contrôle judiciaire jeudi.

•• Selon un observateur du banditisme lyonnais, la route de Vienne et le quartier du Grand Trou, dans le 8ème arrondissement, connaissent « une délinquance endémique ». Dans ce secteur, où l’incendie criminel d’une boulangerie avait fait deux morts, en février 2019, plusieurs arrestations ont été opérées pour trafic de stupéfiants ces derniers mois.