Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Jan 2019 | Trafic
 

Il revenait de Belgique, il pensait rentrer en France en passant par le Grand-Duché, ce soir du 21 mai 2017. C’était sans compter sur un contrôle des douanes luxembourgeoises au niveau d’une aire de stationnement de l’autoroute l’A6. 

Le trentenaire, à bord d’un véhicule non immatriculé et non assuré, leur avait présenté un permis de conduire falsifié … Et dans sa voiture, il transportait 451 cartouches de Marlboro et 10 cartouches de la marque President, soit un total de 92 000 cigarettes. Un lot clairement identifié comme de contrebande et pour lequel il était convoqué, ce mardi 8 janvier, devant la 12e chambre correctionnelle du Luxembourg.

•• À la barre, le prévenu n’a pas contesté les faits. Oui, à l’époque, il se serait « de temps à autre » procuré des cigarettes de contrebande en Belgique afin de gagner un peu d’argent. « Je les ai achetées sur le marché Clemenceau à Bruxelles », précisera l’homme qui habite aujourd’hui en région parisienne, en réponse à une question du tribunal. Et d’insister : « J’avais trois gamins à nourrir. Aujourd’hui j’en ai même quatre … »

•• Le parquet a requis six mois de prison et une amende adéquate « comprise entre cinq et dix fois » les droits d’accises fraudés. Enfin, il demande la confiscation de la marchandise et du véhicule saisis. Prononcé le 31 janvier.