Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Fév 2019 | International
 

Les ventes de tabac continuent à augmenter au Luxembourg, là où le prix du tabac augmente moins que dans les pays voisins. Quelle surprise …

Selon des chiffres publiés ce vendredi 15 février par le ministre des Finances, Pierre Gramegna, il s’est vendu un peu plus de 3 milliards de cigarettes au Grand-Duché en 2018, contre 2,8 milliards en 2017, soit une hausse de 5,86 %. 

Les ventes de tabac à rouler ont, de leur côté, grimpé de 2,47%, passant de 3,6 tonnes à 3,7 tonnes.

•• Le ministre des Finances a été interrogé sur le sujet par le député socialiste (local) Mars Di Bartolomeo. Dans sa réponse, Pierre Gramegna a confirmé qu’en moyenne le paquet coûte 4,20 euros au Grand-Duché, autant qu’en 2016.

Du coup, la différence de prix avec les voisins s’accentue. Aujourd’hui, un paquet coûte 80 % plus cher en France qu’au Luxembourg. En 2010, la différence était de 60 %. L’écart avec l’Allemagne est de 7 %, avec la Belgique de 30 %. Sur le tabac à rouler, les prix français sont quasiment trois fois plus élevés que les tarifs luxembourgeois.

•• Interrogé sur la politique locale en matière de lutte contre le tabagisme, le ministre des Finances se borne à citer le programme de gouvernement, qui stipule qu’il « sera veillé à un respect strict des interdictions légales existantes ».

•• La prévalence tabagique est de 21 % dans le Grand-Duché. Mais, selon ces dernières données, toute la population adulte luxembourgeoise fumerait chaque année 249 paquets de 20 cigarettes … soit 4,7 paquets par semaine.