Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Mai 2019 | International, Observatoire
 

Toujours en phase de préparation de la future légalisation du cannabis (voir Lmdt du 18 décembre 2018), le gouvernement luxembourgeois livre peu à peu les contours du futur cadre législatif.

Après avoir indiqué que la légalisation ne concernerait que les majeurs ainsi que les résidents et précisé qu’une dépénalisation était envisagée pour les mineurs, Étienne Schneider, ministre de la Santé, a abordé le sujet des lieux de consommation.

•• La consommation de cannabis ne serait possible qu’en milieu privé, a-t-il indiqué à L’Essentiel. Il sera ainsi interdit de fumer du cannabis dans la rue ou encore dans un lieu public.

Pas question non plus d’envisager le cannabis sur le lieu de travail.

•• En devenant le premier européen à légaliser – tout à la fois – la culture, le commerce et la consommation de cannabis, le Luxembourg espère mettre à mal l’économie souterraine et la criminalité qu’elle implique ; mais également se distinguer avec des produits contrôlés et donc de meilleure qualité, toujours selon le ministre.

•• Le processus de légalisation pourrait toutefois durer : aucune contrainte temporelle quant à la mise en place du projet de loi n’ayant été déterminée.

À suivre.