Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Déc 2019 | International
 

Surprenant. Mais malgré les achats de clients venant des pays frontaliers, les ventes globales de cigarettes au Luxembourg ont suivi une tendance à la baisse de 2000 à 2017 :  de l’ordre de 50 % en volume, tout de même.

Ce net repli reflétait notamment la baisse de la consommation observée au niveau européen, mais également un report vers le tabac à rouler (+ 20 % environ, en volume, depuis 2004).

•• Mais, depuis le début 2018, les volumes de cigarettes écoulés repartent à la hausse, selon le site Les Frontaliers citant des données chiffrées de l’Administration des Douanes et Assises luxembourgeoises (Statec).

Ainsi, sur les neuf premiers mois de 2019, la progression serait de + 8 %, en volume, par rapport à la même période 2018. Difficile de ne pas voir la corrélation avec les hausses successives du prix des cigarettes en France.

•• Les recettes d’accises sur tabac au Grand-duché (dont 2/3 proviennent des ventes de cigarettes) continuent à en profiter : elles viennent de s’accroître de près de 7 % (10 premiers mois de 2019).