Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Oct 2017 | Profession
 

Toujours surprenant le stand de Logista France au Losangexpo qui s’est tenu la semaine dernière (voir Lmdt des 21 et 22 octobre). Comme ce « Lounge » de 180 mètres carrés, représentatif d’une véritable vision du métier de buraliste et de sa capacité d’adaptation au marché.

Au cœur de cet espace, trois grandes thématiques : l’innovation portée par les nouveautés Strator ; la diversification impulsée par la SAF au travers de son concept store et de ses corners ; la digitalisation avec l’arrivée de l’appli 100 % buraliste (voir Lmdt du 6 octobre).

Premier focus : les dernières fonctionnalités Strator pour faciliter encore plus le rôle entrepreneurial et gestionnaire du buraliste.

•• Dynamisation du point de vente

Le « Happy Hour » ou comment choisir des tranches horaires durant lesquelles des produits seront vendus à des conditions tarifaires particulières ? Avec Strator, le buraliste peut cibler la sortie des écoles en proposant, de 16 à 17 heures, deux paquets de biscuit pour le prix d’un.

La gestion des lots : dans le même esprit de promotion, le regroupement, dans un même lot, de plusieurs produits vendus ensemble à un prix inférieur (un sachet de madeleines et une boisson).

•• Le scan FDJ

À chaque validation d’un jeu vendu ou paiement de gain, le système FDJ édite un ticket muni d’un code à barres. Il suffit désormais de le scanner pour en reporter automatiquement le montant sur le terminal Strator. L’évolution sera disponible pour l’ensemble des clients Strator, à l’issue d’une phase pilote organisée par la FDJ.

•• Le monnayeur automatique, relié au terminal de point de vente

Un boîtier dans lequel les clients déposent pièces ou billets. En échange, la machine rend l’appoint exact.

•• La tablette 

Elle mutualise en PC les outils Strator afin d’assurer, en simultané, les fonctions de gestion et de vente. Ainsi, en cas de pic de fréquentation, le buraliste peut l’utiliser en mode vente de façon à fluidifier la file d’attente ; en complément du TPV principal. Hors heures d’affluence, la tablette devient ordinateur portable pour les opérations de gestion.

•• La certification

On le sait : à compter du 1er janvier 2018, la loi de Finances 2016 oblige les commerçants à disposer d’un système de caisse garantissant l’inaltérabilité, la sécurisation, la conservation et l’archivage des données. Au titre de la lutte contre la fraude fiscale.

Strator a retenu la certification de son système par un organisme accrédité (plutôt que la simple attestation de conformité avec les exigences du législateur). Logista étant engagé dans cette démarche, Strator sera un outil de vente et de gestion certifié au 1er janvier prochain.

•• Ainsi, lors de cette édition 2017 de Losangexpo, cette ambiance « Lounge » a facilité les échanges constructifs avec des clients globalement satisfaits des outils et des nouveautés proposés pour leur permettre de gérer, jour après jour, leur point de vente.

Avec cette efficacité qui finit par créer de la valeur et donner un résultat à la fin de l’année.

À suivre …