Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Fédération internationale de Football Association (FIFA) ont conclu, le 4 octobre, un accord de collaboration pour une durée de quatre ans en vue de promouvoir des  » modes de vie sains  » sur toute la planète, par le biais du football.

Un mémorandum d’accord a été signé à Genève, au siège de l’OMS, par le Directeur général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, et par le Président de la FIFA, Gianni Infantino. Pas moins.

•• La collaboration portera sur quatre domaines :

• « la défense de la promotion d’un mode de vie sain par le biais du football » ;
• « l’harmonisation des politiques pour l’organisation d’événements de la FIFA sans tabac, pour encourager les fédérations nationales de football à adopter des politiques antitabac –  y compris dans les stades – et pour permettre à l’OMS de fournir à la FIFA un soutien technique sur des questions de santé » ;
• « l’utilisation des événements de la FIFA pour promouvoir des améliorations durables en matière de santé et de sécurité » ;
• « des initiatives et des programmes communs pour accroître l’activité physique grâce au football et conformément aux lignes directrices de l’OMS ».

•• L’OMS insiste particulièrement sur son soutien technique à la FIFA – comme l’organisation d’événements sans tabac – et ses efforts pour encourager les fédérations nationales à adopter des politiques antitabac, y compris dans les stades.

Les deux organisations ont déjà collaboré pour interdire le tabac lors de certaines compétitions de football, notamment durant la Coupe du monde de football de 2018.