Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Juin 2014 | Vapotage
 

Bat_logoOn apprend par l’intermédiaire du Financial Times que British American Tobacco  a sollicité, auprès de l’Organisation mondiale de la Santé, la possibilité d’apporter ses suggestions à une future proposition de réglementation sur la cigarette électronique et autres nouveaux  produits.

Logo OMSL’OMS a rejeté l’offre en arguant du fait que l’industrie  du tabac ne saurait être un partenaire légitime pour tout débat relevant de la santé publique.

Réaction de Kingsley Wheaton (director of corporate and regulatory affairs de BAT) : « nous pensons que nous pouvons, et nous devons, être partie prenante d’un tel débat et de ses éventuelles conclusions, de par notre connaissance des consommateurs et notre expérience globale.
« Nous pensons qu’il est temps, pour les gouvernements qui cherchent à réduire l’usage du tabac, d’adopter des approches plus progressives. L’une d’elles est de laisser la possibilité aux fumeurs adultes d’opter pour des produits sensiblement moins risqués, comme la cigarette électronique ».

Rappelons que BAT a lancé, via sa filiale Nicoventures, la cigarette électronique Vype en Grande-Bretagne, il y a un an (voir Lemondedutabac du 29 juillet 2013).