Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Déc 2020 | Trafic
 

Alors qu’ils agissaient dans le cadre d’une procédure portant sur un trafic de stupéfiants, les gendarmes de Pontchâteau ont mis la main, le mercredi 9 décembre, sur 509 paquets de cigarettes chez l’une des personnes mises en cause.

Les perquisitions menées ont permis de trouver un peu de résine de cannabis, des carnets, des sommes d’argent dissimulées et probablement acquises grâce à la revente.

Après investigations, la Brigade de recherche et le Peloton de Surveillance et d’Intervention de la Gendarmerie de Saint-Nazaire ont procédé, dès le lendemain, à des perquisitions sur le lieu de commercialisation. Ils ont, cette fois, mis la main sur 7 500 paquets de cigarettes de contrebande.

Selon les enquêteurs, ce marché parallèle se réalisait via Snapchat. Mode opératoire qui semble de plus en plus prisé (voir 30 novembre). Les trois personnes impliquées feront l’objet de poursuites devant le tribunal correctionnel de Saint-Nazaire.