Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Sep 2020 | Trafic
 

Les malfaiteurs avaient dû s’enfuir alors qu’ils commençaient à décharger le tabac.

Le procès du braquage avorté d’un camion de transport de tabac à Sagy (à 80 kilomètres de Macon, voir 21 mars 2017) vient d’être reporté au 29 mars 2021 devant les assises de Saône-et-Loire.

Si la présidente n’a pu mener à bien les débats, prévus cette semaine, c’est en raison de l’absence de nombreux avocats, lesquels avaient préalablement averti de leur indisponibilité.

Dans cette affaire, sept hommes devront être jugés.  Quatre sont libres sous contrôle judiciaire, un est recherché et deux autres sont détenus.

Précision toutefois : un seul est actuellement derrière les barreaux dans le cadre de cette affaire. Ce dernier, incarcéré depuis le 30 mars 2018, s’était rendu de lui-même à la police. Mais cinq ans de cavale, dans le cadre d’autres affaires, ont poussé la justice à le laisser en cellule à Lyon.

Reste que la tenue de ce procès est attendue avec impatience. Tant cela nous permettra d’en savoir plus sur les méthodes et l’organisation de ces bandes spécialisées dans le braquage de camion.