Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Juin 2020 | Trafic
 

L’alarme s’est une nouvelle fois déclenchée, ce mercredi 10 juin vers 23 heures, sur la plateforme Logista de Ludres (voir 6 juin). À nouveau très réactifs, les policiers nancéiens se sont déplacés alors rapidement sur les lieux.

•• Arrivée en premier, la Brigade Anticriminalité  (BAC) s’est trouvée face à un véhicule suspect qui a foncé dans sa direction, menaçant de percuter les fonctionnaires qui se trouvaient en dehors de leur véhicule, selon L’Est Républicain.

Mis en joue par les policiers, le conducteur a refusé d’obtempérer. La police a tiré au moins un coup de feu en direction de la voiture folle qui a filé à toute allure vers Nancy, sur l’A33.

Une course-poursuite mouvementée a eu lieu …débouchant sur une percussion entre la voiture en fuite et celle de la police. Pour autant, pas de quoi faire obtempérer le conducteur toujours déterminé à prendre tous les risques pour s’échapper.

Reste que les policiers sont parvenus à intercepter le fuyard sur l’A33, au niveau de Fléville-devant-Nancy. L’homme a été placé en garde à vue.

•• Selon le quotidien, de nombreuses questions se posent quant aux motivations du suspect.

Que faisait-il, garé à proximité de Logista ? A-t-il pénétré dans les locaux ? Pourquoi a-t-il pris tous les risques pour s’enfuir, y compris celui de percuter un policier ? A-t-il un lien avec les cinq braqueurs de la région parisienne placés en détention provisoire, ce lundi 8 juin ?

Dans l’affirmative, venait-il récupérer des armes ou d’autres matériels ayant pu appartenir au commando sachant que ces derniers ont balancé des objets par la fenêtre de leurs véhicules quand ils ont pris la fuite ? (Voir aussi 10 juin)