Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Jan 2019 | Profession
 

Les chiffres de livraisons tabac aux buralistes pour 2018 indiquent, certes, des valeurs positives (+ 4,9 % en valeur, en moyenne nationale) mais les volumes s’avèrent en recul certain : -8,8 % en volume, en moyenne nationale (voir Lmdt du 9 janvier). 

D’où un impact pour l’activité et l’organisation de Logista qui livre la quasi-totalité du tabac aux buralistes (voir Lmdt des 11 et 13 décembre 2018).

•• Ce 8 janvier, la direction de Logista a exposé, aux représentants du personnel du CSEC (Comité social et économique central), un projet de réorganisation du schéma de distribution de la DRD de Marseille-Vitrolles et de la Corse. Avec le plan de sauvegarde de l’emploi qui en découle.

« Le projet annoncé vise à sauvegarder notre compétitivité dans un contexte de dégradation de notre secteur d’activité, avec la baisse continue des ventes des produits du tabac » précise Pascal Ageron (Directeur général de Logista France).

•• Il est envisagé de transférer, au sein de la DRD de Lyon-Mions, l’ensemble des activités de la DRD de Marseille-Vitrolles, dans le courant du 2ème trimestre.

Les centres de dépannage de Marseille, Toulon et Nice ne sont pas touchés par cette réorganisation. Les tournées de livraison des buralistes, au départ de Marseille-Vitrolles actuellement, seront réalisées dans les mêmes conditions qu’auparavant.

En Corse, le projet prévoit la fermeture du site d’Ajaccio et le transfert de ses activités sur le site de Bastia pour la fin de l’année. Les conditions actuelles des livraisons des buralistes en Corse ne seront pas modifiées.

•• En l’état du projet, la fin de la phase d’information et de consultation des représentants du personnel est envisagée pour le 8 mars prochain.

•• Le 10 janvier, les équipes (hormis l’encadrement et le personnel administratif) de Vitrolles-Marseille et des centres de dépannage de Marseille, Toulon, Nice et Lunel ont connu une journée d’arrêt de travail. Si les livraisons aux buralistes, prévues ce même jour, ont bien eu lieu, celles de vendredi ont été reportées au lundi 14 janvier.

A suivre.