Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Mai 2012 | Associations
 

Le jeudi 10 mai, la Ligue nationale contre le cancer a confié, pour la première fois de son histoire, la présidence à une femme : le professeur Jacqueline Godet.

Parmi ses objectifs, la présidente milite pour la mise en place d’un 3ème plan Cancer axé sur une approche plus individuelle tant dans le parcours des soins, l’après cancer et la prévention. C’est a propos de ce dernier point qu’elle insiste sur le renforcement des actions, en particulier vis-à-vis des « publics oubliés », ou contre les facteurs de risques tels que le tabac.

Généticienne, ayant consacré tout son parcours à la recherche, elle est vice-président de la Ligue depuis 2004.

Jacqueline Godet a pris directement position dans le cadre du recours en justice de la Ligue contre Altadis distribution et Imperial Tobacco concernant la mention « filtration minérale » sur les paquets de News : « Cette condamnation (Cour d’appel d’Aix-en-Provence du 28 février 2012) est primordiale dans notre lutte contre le tabac. En dépit des différentes mesures prises par les gouvernements successifs, les ravages du tabac ne cessent de s’aggraver. Le nombre de morts évitables s’accroît. La consommation du tabac stagne ou repart à la hausse. Les lobbies de l’industrie du tabac deviennent de plus en plus puissants. Nous nous devions d’intervenir ».