Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Nov 2019 | E-cigarette
 

Pour marquer la fin de l’édition 2019 du Mois Sans Tabac, British American Tobacco lance « Les Journées du Vapotage ». Pendant trois jours, une centaine de collaborateurs de BAT assurent une présence terrain pour sensibiliser les fumeurs sur le vapotage comme alternative au tabac.

C’est ce qu’annonce BAT France dans un communiqué dont nous reprenons l’essentiel.

« British American Tobacco (BAT), leader du vapotage en France, annonce les « Journées du Vapotage » qui se tiennent du 25 au 27 novembre inclus dans vingt bureaux de tabac parisiens. Organisée dans le cadre de Mois Sans tabac, cette opération a pour objectif principal de sensibiliser les consommateurs adultes fumeurs sur le vapotage.

•• Éric Sensi-Minautier, Directeur des affaires publiques, juridiques et de la communication chez British American Tobacco France, a déclaré́ : « sensibiliser les fumeurs sur l’opportunité́ que représente le vapotage comme alternative au tabac est une de nos priorités. Les pouvoirs publics font trop souvent l’impasse sur le sujet, nous allons donc sur le terrain au contact des fumeurs car aujourd’hui, mieux vaut vapoter que fumer ! »

« Notre présence sur place nous permet d’échanger avec les fumeurs, de comprendre leurs attentes en termes de produits et de besoins, autour de thématiques comme les arômes par exemple qui sont un facteur déterminant dans l’arrêt du tabac » poursuit Éric Sensi-Minautier.

« S’inscrivant dans le cadre du Mois Sans Tabac, cet évènement ponctuel reflète l’engagement de long-terme de BAT en faveur de la réduction des risques (…)

•• « À travers cet évènement interne, l’opération exceptionnelle est également un moyen pour BAT de sensibiliser ses collaborateurs à la transformation que connait le secteur du tabac avec l’arrivée de nouveaux produits issus du vapotage.

« Avec le vapotage, notre entreprise entre dans une nouvelle ère, une nouvelle page de son histoire. Nos collaborateurs le savent car ils développent des projets passionnants en lien avec le futur de BAT et les habitudes de consommation de demain. Mais pour avoir réellement conscience de la révolution que nous vivons, il faut la vivre ! Et rien de telle qu’une expérience terrain pour cela » estime le porte-parole de BAT.

« Nos employés sont très enthousiastes à l’idée de se joindre à̀ cette opération qui participe à l’animation de la vie interne de l’entreprise et au rapprochement des collaborateurs » conclut Éric Sensi-Minautier.

« L’opération concerne une centaine de collaborateurs de BAT, sur la base du volontariat, répartis en cinquante binômes et 10 équipes, rassemblant des niveaux très divers de responsabilités, séniorités et postes. »