Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Avr 2019 | Institutions
 

Lors de son délicat exercice de restitution du « Grand Débat national » (voir Lmdt du 8 avril), le Premier ministre Édouard Philippe a eu quelques phrases et présenté des chiffres qui ont de quoi laisser rêveurs … les buralistes, notamment. Leurs clients aussi.

•• Fiscalité : le premier enseignement de la consultation ? « Une immense exaspération fiscale » (…) « Notre pays atteint aujourd’hui une forme de tolérance fiscale zéro » (…) Les Français « ne veulent plus que des taxes leur disent ce qu’ils doivent faire ».

Certes, le Premier ministre ne devait pas penser au tabac … mais quand même.

•• Accès aux services publics :

48 % des contributeurs au Grand Débat déclarent ne pas avoir accès aux services publics dont ils ont besoin.
68 % présentent la commune comme leur échelon préféré.
49 % ont déjà renoncé à des droits / allocations en raison de démarches administratives trop complexes.