Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Août 2017 | Pression normative
 

La rentrée s’annonce chaude en matière de sujets tabac : projet gouvernemental de paquet à 10 euros ; premiers bilans du paquet neutre « avec un peu de recul » ; relance du débat sur le marché parallèle, pour ne citer que ces exemples …

•• Avant d’entendre les arguments contradictoires qui ne vont pas manquer de s’échanger, il n’est pas inutile de s’intéresser à ce que pensent les Français.

Ceux qui ont suscité, par leurs votes ce printemps, un changement politique qui a bouleversé le paysage politique. Et qui vont donc scruter attentivement, et non sans une certaine exigence, les initiatives et les décisions du Gouvernement comme du Parlement.

•• Pour savoir ce que pensent les Français sur les sujets tabac qui nous préoccupent, force est de se tourner vers le dernier sondage complet et disponible sur le sujet.

Il remonte à avril (voir Lmdt du 18 avril) et a été réalisé par OpinionWay pour JTI. Le fait que ce dernier soit le commanditaire de l’enquête ne saurait nous empêcher de nous y intéresser. Cela aurait pu être tout autre commanditaire public et privé. Ce qui compte, c’est la méthode et le professionnalisme de l’un des instituts français les plus connus (sondage effectué sur un échantillon de 1 019 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus).

•• L’importance accordée par les Français à la lutte anti-tabac

« La lutte contre le tabagisme est-elle pour vous un enjeu tout à fait prioritaire, important mais pas prioritaire, ou secondaire ? »
• Tout à fait prioritaire : 33 %
Important mais pas prioritaire : 51 %
• Secondaire : 14 %
• Nsp: 2 %

•• Le jugement des Français sur l’efficacité des différentes mesures anti-tabac

« Selon vous, chacune des mesures suivantes est-elle efficace pour lutter contre le tabagisme ? »
• Un accompagnement médical : 75 % (efficace) / 23 % (pas efficace)
• L’hypnose : 65 % (efficace) / 31 % (pas efficace)
• L’interdiction de fumer dans les lieux publics : 64 % (efficace) / 34 % (pas efficace)
• Une thérapie comportementale : 60 % (efficace) / 37 % (pas efficace)
• La hausse du prix du paquet de cigarettes : 48 % (efficace) / 50 % (pas efficace)
• Le recours à la cigarette électronique : 45 % (efficace) / 52 % (pas efficace)
• Les campagnes de communication « choc » : 39 % (efficace) / 58 % (pas efficace)
• L’interdiction des cigarettes parfumées (vanille, etc.) : 32 % (efficace) / 66 % (pas efficace)
• Le paquet neutre : 26 % (efficace) / 72 % (pas efficace)

(les différences par rapport à 100 % de réponses correspondent aux Nsp)

•• L’effet du paquet neutre à long terme

« Selon vous, quel sera l’effet du dispositif du paquet neutre sur la consommation de tabac en France ? » (la question étant posée en avril)
• Un effet à court terme : la consommation de tabac en France baissera puis retrouvera un niveau équivalent à celui d’avant, une fois que les fumeurs seront habitués aux nouveaux paquets : 30 %
• Un effet à long terme : la consommation de tabac en France va durablement baisser : 18 %
Aucun effet sur la consommation de tabac en France : 49 %
• Nsp : 3 %

(À suivre)