Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Sep 2019 | Trafic
 

Près de 27 millions d’articles contrefaits – représentant 740 millions d’euros de valeur marchande – ont été saisis par les douanes dans l’Union européenne en 2018. Arrivent en tête les cigarettes, avec 15% du volume total des articles retenus, suivies par les jouets (14 %).

Selon la Commission européenne qui dévoile ces statistiques dans un rapport « Report on the EU customs enforcement of intellectual property rights », « le nombre d’interceptions de marchandises de contrefaçon, importées dans l’UE, a augmenté en 2018 en raison de la multiplication du nombre de petits colis acheminés par la poste ou les services de fret express ». La valeur marchande totale des marchandises ainsi interceptées a représenté 740 millions d’euros.

Les catégories d’articles retenus qui arrivent en tête sont les cigarettes, qui représentent 15 % du volume total des articles retenus. Celles-ci sont suivies par les jouets (14 %), les matériaux d’emballage (9 %), les étiquettes et les autocollants (9 %) et les vêtements (8 %).

L’origine des marchandises saisies par les douanes de l’UE est très variée même si la Chine « reste le principal pays d’origine des marchandises portant atteinte aux droits de propriété intellectuelle » précisent les autorités de Bruxelles.

Le principal pays d’origine pour les cigarettes étant … le Cambodge.