Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Jan 2019 | Profession
 

Dans son éditorial de vœux, le site Vapingpost estime que « sans s’aventurer dans les territoires du pessimisme sombre, on peut d’ores et déjà prédire que cette année 2019 sera importante dans l’histoire de la vape, et pas qu’en bien. La pression augmente sur le marché, alors que l’accalmie législative européenne promet d’être de courte durée » (voir Lmdt des 19 novembre, 15 mai et 13 janvier 2018).

•• « L’entrée dans le capital de Juul d’un opérateur du tabac est tout, sauf anodine (voir Lmdt du 20 décembre 2018). L’industrie cigarettière, malgré les obstacles placés sur le chemin de la vape, sent bien que le vent tourne. Ici, la société civile lutte, justement, pour le vapotage. Là, c’est en faveur de la législation du cannabis. Ailleurs, c’est encore autre chose, mais la conclusion est là : plus personne n’a envie de défendre Big Tobacco, et, pire selon eux, les jeunes considèrent la cigarette comme has been (…)

« Il est fort probable que l’industrie du tabac va observer de près l’entrée d’Altria dans Juul.

« Même s’il n’existe aucune entreprise de la vape qui arrive au niveau du pod américain, nul doute que Big Tobacco cherchera plus que jamais, à l’avenir, à acquérir des entreprises qui ont déjà réussi, stratégie plus aisée que de lancer un produit en partant de zéro. Sans doute, d’ailleurs, ces deux méthodes seront-elles utilisées en parallèle.

•• « Autre réseau dont il faudra tenir compte, les buralistes.

« Ils arrivent en force dans la vape, et même si leur crédibilité peut sembler moindre dans le domaine par rapport aux boutiques spécialisées, ils ont la force d’un réseau et une clientèle qui est moins préoccupée par les questions éthiques que le vapoteur engagé (sic).

« Il est probable que le nombre de buralistes va continuer de diminuer, avant d’arriver à une stabilisation. Mais les magasins à la carotte qui seront passés entre les gouttes seront devenus des acteurs majeurs de la vape, pour le meilleur … ou pour le pire, avec notamment l’accroissement du vapofumage (…) »