Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Juil 2018 | Profession
 

Petit billet d’analyse économique en matinale, sur Sud Radio, après l’interview de Philippe Coy dans Le Parisien  (voir Lmdt de ce jour et du 22 juillet)

« En cas de légalisation du cannabis, les premiers arrivés seront les premiers servis. Depuis plusieurs mois, certains buralistes vendaient déjà du cannabis light du fait d’un flou juridique.

« Même si la Mildeca a tranché pour l’illégalité, les commerçants semblent avoir apprécié l’expérience. Ce que les buralistes veulent absolument éviter c’est de passer à côté de ce marché. Il faut dire que l’enjeu est de taille : en France, un adulte sur dix déclare avoir consommé de la marijuana au cours de l’année.

« En cas de légalisation, les buralistes demandent même l’exclusivité de la distribution. Le tout pour pallier à la baisse de la vente du tabac ».