Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Nov 2020 | Associations, Vapotage
 

« 55 % des Français considèrent que la cigarette électronique est aussi risquée que le tabac, c’est l’information coup de poing de notre dernier baromètre à l’occasion du Mois sans Tabac » s’alarme Vincent Durieux (Président de France Vapotage) dans le dernier numéro du Losange (voir 8 novembre).

Il est vrai qu’ avec cette enquête commanditée par France Vapotage on voit, chez ceux qui en prennent connaissance, l’inquiétude le disputer à l’étonnement (voir 22 et 26 octobre).

•• Pourquoi sur son 3ème marché au monde, la vape n’a-t-elle pas de meilleure image dans l’opinion publique ? « Victime régulière de fake news, de contresens et d’amalgames, la cigarette électronique est en danger ».

Pour Vincent Durieux, il y a urgence à :

• « se dresser contre les fausses informations dans un pays où la prévalence tabagique est l’une des plus fortes des pays occidentaux ;

• « conserver le vapotage dans une gamme de prix modérée, accessible au plus grand nombre et attractive par rapport au tabac ;

• « combattre les potentielles menaces sur les saveurs et la liberté de choix en matière d’arômes ».

•• En conséquence, France Vapotage demande « aux pouvoirs publics de prendre une position claire et ferme pour sensibiliser les fumeurs, rassurer les consommateurs et accompagner les acteurs du secteur dans leur volonté d’instaurer un cadre réglementaire adapté ».