Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Nov 2017 | Profession
 

Suite de la revue de presse sur l’augmentation des prix de ce lundi (voir Lmdt du 13 novembre 1 et 2). 

•• Philippe Coy sur Sud Radio, de retour de son déplacement en Ariège, où il a rencontré Gérald Darmanin (voir Lmdt du 13 novembre) : « le ministre de l’Action et des Comptes publics a pu voir sur le terrain le processus des concitoyens qui vont acheter du tabac ailleurs moins cher. Nous avons pu voir aussi, dans la montagne ariégeoise, les chemins des passeurs qui n’hésitent pas à employer des mineurs comme « mules ».

« Ce qui montre que la hausse des prix du tabac n’est pas (toujours) la solution pour l’arrêt du tabagisme. Mais qu’il faut un ensemble de mesures qui permettent aussi aux buralistes d’être moins impactés. Car le monopole est réservé aux buralistes, pas à la rue. »

•• Gérald Darmanin interviewé par RTL et France Culture, également lors de sa présence à Tarascon-sur Ariège : « Pour le budget de la Douane que nous allons présenter pour l’année prochaine, il y aura une augmentation d’effectifs et de matériels. Et nous réfléchissons à un renforcement des mesures législatives pour que les amendes soient beaucoup plus grosses. Pour lutter contre la contrebande. Sinon, l’objectif de santé public n’est pas atteint. »

•• Matthieu Meunier (président de la chambre syndicale des buralistes d’Indre-et-Loire) sur France Bleu Touraine : « pour un cambrioleur, avoir les cigarettes directement dans la poche en les volant chez un commerçant, c’est beaucoup plus rentable que de dealer des substances illicites. Le produit coûte cher et si on peut l’avoir gratuitement …On est sur le podium des commerçants les plus touchés par les cambriolages ».

•• Alain Lirola (président de la chambre syndicale des buralistes des Pyrénées-Orientales) sur France Bleu Roussillon : « l’État ne nous fait pas  cadeau de l’augmentation de 30 centimes ! Par exemple, si j’ai acheté des cigarettes – moins cher – la semaine dernière, je vais les revendre dès ce lundi plus cher de 30 centimes. Mais, je ne vais pas gagner 30 centimes de plus. Il faut que je fasse une déclaration de stock et ils vont me prélever ces 30 centimes que je vais devoir payer dans les 15 jours à trois semaines. Donc, il faut faire un inventaire et comme les buralistes travaillent 7 jours sur 7, reste le dimanche pour faire sa comptabilité et mettre en place les étiquettes. »

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)