Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Mai 2019 | Trafic
 

À quelques jours de l’entrée en vigueur de la traçabilité des produits du tabac (voir Lmdt des 24 avril ainsi que des 11 et 9 mars), le JT de 20 heures de France 2 a suivi les routes du trafic de tabac et du système de traçabilité européen.

Reportage de 2 minutes « L’Europe s’attaque à la contrebande » ce jeudi 16 mai (lien). 

•• Cap sur Marseille dans un quartier « où il est difficile de ne pas croiser les vendeurs à la sauvette avec leur paquet à 5 euros ». Commentaire : selon la ville, plus de la moitié des cigarettes consommées est achetée en contrebande, un phénomène que les policiers tentent de maîtriser.

Une patrouille interpelle deux individus sur lesquels elle trouve quelques paquets de cigarettes. Pas d’arrestation cette fois-ci mais un avertissement. « Un vendeur qui marche bien peut vendre trois à quatre cartouches par heure, donc se faire en moyenne entre 50 et 100 euros par heure » précise Nelson Vaillant, chef de la sécurité urbaine à Marseille. Ces cigarettes proviennent en partie d’Algérie. Pas de surprise.

•• Mais l‘essentiel du trafic européen se joue à l’Est … dans le second volet du reportage. En provenance notamment en Pologne où le paquet est à 3,70 euros, par exemple. Résultats : les douaniers multiplient les saisies avec pour illustration l’interception de 1000 cartouches dans un véhicule à Montauban. En rappel, le bilan 2018 de la Douane (voir Lmdt du 25 février).

•• Troisième volet, la Belgique où le Gouvernement a imposé aux fabricants le collage d’une vignette sur l’origine des paquets de cigarettes.

Appréciation dubitative d’un douanier belge : « ce n’est pas assez sécurisé. On peut la décoller puis l’apposer sur un autre paquet. Ce serait bien d’aller plus loin dans la traçabilité ».

•• Clap de fin : « L’Europe pense avoir trouver la parade … un code de traçabilité imprimé pour connaître le pays d’origine des cigarettes, mais aussi une vignette d’authentification pour permettre au douanier de s’assurer de la validité du produit ». Avec un rappel de calendrier : entrée en vigueur, ce lundi 20 mai.