Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Juin 2020 | Pression normative
 

La municipalité de La Rochelle va plus loin, cette année, dans la prévention du tabagisme.

L’an dernier, les plages de la Concurrence et des Minimes avaient été labellisées « sans tabac », pour la période estivale, avec le concours de la Ligue contre le Cancer (voir 3 mai 2019).

•• Le dispositif est repris cet été et élargi non seulement à la troisième plage rochelaise, celle de Chef-de-Baie, mais sur les 300 derniers mètres d’accès aux zones de baignade.

Un dispositif qui a démarré ce samedi 13 juin et va couvrir l’été et l’arrière-saison, jusqu’au 31 octobre.

•• Outre la signalétique à l’entrée des plages, des équipes de jeunes viendront au contact des usagers des plages pour sensibiliser les récalcitrants aux règles en vigueur.

•• Ce dispositif d’incitation à ne pas fumer aux abords de différents lieux publics est également renforcé par la délibération votée lundi dernier, en conseil municipal. Il est déjà demandé, par affichage, de ne pas fumer aux abords des aires de jeu pour enfants de la ville.

Un affichage similaire va désormais voir le jour aux abords des crèches publiques, des parcs et jardins clos municipaux, ainsi que sur le parvis de l’accueil municipal de l’Arsenal.

Aucune verbalisation n’est prévue. De la prévention non stigmatisante.