Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Fév 2020 | Trafic
 

« L’objectif est de sanctionner l’acheteur de cigarettes vendues de manière illégale. L’amende est importante : 135 euros. Si elle est majorée, ce sera 375 euros parce qu’il faut que les acheteurs comprennent qu’ils deviennent complices d’un trafic illégal. »

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur, le 4 février, au commissariat de Villepinte (Seine-Saint-Denis), quelques jours après la saisie de 10 350 cartouches de cigarettes par les policiers dans un box (voir 3 et 4 février 2020 ainsi que 20 décembre 2019).