Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Juil 2019 | Pression normative
 

D’après un nouveau rapport du groupe anti-tabac Truth Initiative, les représentations de tabac dans les séries les plus populaires chez les jeunes, sur la plateforme de streaming Netflix, ont pratiquement quadruplé l’année dernière. 

Netflix vient d’annoncer que tous ses nouveaux programmes et séries originaux à destination du jeune public interdiront désormais tabac et cigarettes électroniques, sauf pour « des raisons historiques ou factuelles ».

•• « Netflix soutient fermement l’expression artistique » a déclaré un porte-parole du géant américain à Variety. « Nous reconnaissons cependant que fumer est mauvais pour la santé, et que quand le tabac est représenté de manière positive à l’écran, il peut influencer un jeune public ».

Pour les programmes destinés aux adultes, Netflix promet également de réduire le tabac ou la cigarette électronique.

•• En 2018, la série « Stranger Things » – dont la saison 4 vient de sortir ce jeudi 4 juillet – figurait déjà en tête des programmes épinglés avec 182 scènes de tabagisme, loin devant d’autres contenus de Netflix.

D’après le rapport, parmi les autres séries mauvaises élèves, on retrouve la saison 4 d’« Unbreakable Kimmy Schmidt » (292 représentations de tabac), la saison 6 d’« Orange Is the New Black » (233 représentations de tabac) et la saison 6 de « House of Cards » (54 représentations de tabac). Surtout, 12 des 13 séries les plus populaires parmi les 15-24 ans mettent en scène le tabagisme de façon évidente, selon le rapport.